11 avril 2022

Au LAC, la priorité c'est la PARITÉ, tout particulièrement au niveau du respect de l'intégrité physique. Pour ça les mutilations génitales féminines sont à éradiquer.

C'est l'objet de l'information à laquelle ont participé les 92 élèves de 3ème du LAC ce vendredi.

Repartis en deux groupes entre la salle Marie Curie et le CDI, les élèves ont pu visionner des films documentaires sur les conséquences de cette pratique interdite.

Ces films sous formes de témoignages ont été appuyés par des interventions de personnes ressources qui luttent contre les mutilations génitales féminines en Guinée.

Le LAC attache du prix au respect de la personne, c’est pourquoi il met en place depuis des années une série de mesures qui rappelle à chaque occasion l’importance de la parité et de la tolérance.