27 mai 2021


L’exposition « au cœur des forêts tropicales humides » a débuté mercredi 19 mai et sera visible jusqu’au 4 juin au CDI du lycée. Elle est ouverte à toutes les classes de l’établissement après réservation.


Poumons de la Terre, réservoir de biodiversité, l’homme ne tarit pas d’éloge tant son destin est lié à celui de la forêt. Elle lui fournit le gîte, le couvert, des médicaments et maintenant une solution au changement climatique. En effet, elle constitue un régulateur pour le climat et une solution pour piéger le dioxyde de carbone de l’atmosphère.


L’exposition ouvre une quinzaine de sensibilisation à l’environnement dans le cadre du projet AEFE  ADN CARBONE  0. Parmi les temps forts, il y aura le 26 mai la participation de deux de nos élèves éco délégués à une table ronde avec les éco délégués des lycées de Turin, Valence et Madrid.


     Puis le jeudi 27 mai une action appelée « jeudi vert » ou « je dis vert » ou « jeux divers » ou « jeux dits verts »…


Le matin, des ateliers de découverte de l’exposition seront animés par la Jeunesse Active de Guinée. Puis à 10h, l’ensemble de la communauté scolaire se mobilisera dans la cour du secondaire pour former une vague verte. Cette vague déferle sur une plage et laisse derrière elle un arbre symbolisant l’espoir d’un monde qui change et qui respecte la vie sous toutes ses formes.


Tous les élèves du LAC s’habilleront en vert et  constitueront « la vague verte ».


Ce jour là, il sera possible de faire des promesses de dons dédiées à l’association IROKKO.  C’est une application pour Smartphone fondée par Saliou DIALLO, ancien élève au LAC. Elle propose, sur un mode pédagogique, d’initier chaque individu au calcul de son empreinte  écologique  puis  d’acheter du crédit carbone afin de compenser son émission de GES en finançant des actions de reboisement. 


Enfin, l’après midi, les élèves de sixième assisteront à une conférence d’organisations guinéennes comme le RENACSEDD impliquées dans la protection de l’environnement.