17 mai 2021


En Guinée, le paludisme représente la première cause de consultation, d’hospitalisation et de décès dans les centres hospitaliers.


Selon le ministère de la santé et de l’hygiène publique, toute la population est exposée au risque de paludisme, avec toutefois une vulnérabilité beaucoup plus élevée chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes.


Pour lutter contre ce mal, le pays s’appuie sur plusieurs points notamment la promotion de la santé individuelle, familiale et communautaire. Justement, c’est dans ce cadre que s’inscrit le Lycée Albert Camus de Conakry. Chaque année, des séances d’informations sont organisées pour les élèves.


Ainsi, ce lundi 17 mai 2021, les élèves de 2nde ont été sensibilisés sur le paludisme par un chercheur Brice Rotureau de l’institut Pasteur de Guinée.


L’intervenant a parlé des causes, conséquences et manifestations de cette maladie. Il a aussi invité les élèves au respect des mesures de prévention.


Cette action est initiée par Mariam Diallo, infirmière du LAC pour aider à améliorer les connaissances des élèves, afin qu’ils servent de relais auprès de leurs familles et amis dans la prévention contre le paludisme.