Le mot du Proviseur

 

Chers parents, chers élèves,

Le Lycée Albert Camus est un établissement scolaire géré par l’APE (Association des Parents d’Élèves) et conventionné avec l’AEFE (Agence pour l’Enseignement du Français à l’Étranger) qui dispense un enseignement conforme aux instructions officielles du Ministère français de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. L’AEFE, établissement public sous tutelle du Ministère français des Affaires Étrangères et du Développement International, assure les missions de service public relatives à l’éducation des enfants français résidant hors de France et contribue au rayonnement de la langue et de la culture française. Ce réseau, unique au monde, est constitué de 500 établissements implantés dans 136 pays qui scolarisent des élèves français, du pays d’accueil ou de pays tiers.


Le 2 septembre 2015, le Lycée français Albert Camus a accueilli 836 élèves à l’école, au collège et au lycée pour une année scolaire riche en projets. Cet effectif important souligne l’attractivité de notre établissement.
Comme lors des années précédentes, l’équipe éducative, administrative et technique aura à cœur de proposer un enseignement d’excellence et plus généralement une offre éducative de qualité favorisant l’élaboration et la réalisation du projet personnel de l’élève.

Lors de la session 2015, le taux de réussite au diplôme national du brevet s’est élevé à 96% et celui du baccalauréat à 93% avec un taux de mentions supérieur à 50% dont plusieurs mentions très bien. Ces excellents résultats récompensent l’implication d’une équipe éducative très investie dont l’objectif est de mener l’ensemble des élèves vers la réussite.
Pour la présente rentrée, de nombreux travaux d’entretien ont été réalisés. L’équipe pédagogique, l’AEFE, l’APE et les services de l’Ambassade de France en Guinée sont également mobilisés autour d’un projet immobilier de construction et de réhabilitation.

Notre établissement, depuis plusieurs années, est particulièrement aidé et subventionné. Il bénéficie d’un suivi particulier du Secteur Afrique de l’AEFE pour les créations de postes d’enseignants ainsi que pour la mise en œuvre d’actions pédagogiques pilotes ou culturelles.


Les réformes destinées à adapter et à moderniser notre projet éducatif, dans le respect des orientations du Ministère français de l’Éducation Nationale et du plan d’orientation stratégique de l’AEFE, seront mises en œuvre au collège, au lycée et à l’école primaire dont le dispositif de classes bilingues bénéficie, de part sa qualité, d’un engouement important des familles.

Je vous souhaite à tous et à toutes une très bonne rentrée et une excellente année scolaire.

Frédéric BIZOT