20-Nov-19
example_image

L'écrivain guinéen Hakim Bah et le metteur en scène français Cédric Brossard ont rencontré un groupe d'élèves de théâtre de seconde et de première.

Présents à Conakry pour la cinquième édition du festival de théâtre "univers des mots", qu'Hakim Bah préside également comme directeur artistique, le binôme a parlé de son spectacle "Traque".

 

Fruit d'un travail intense de trois semaines - à l'instar des autres créations montrées -, "Traque" dénonce les méthodes plus que douteuses et l'appât du gain sans frein d'un entrepreneur carnassier et néo-colon calqué sur M. Bouygues. Cédric Brossard a eu l'idée de le mettre en scène tel un cow-boy dans ce nouveau Far Ouest africain. La tension monte en crescendo lors de scènes investies, et chargées d'énergie, ponctuées de musique électro bien sentie, et où les revolvers, accrochés aux colts, ont bien le fin mot de l'histoire ; alors que les comédiens se révèlent au diapason.

 

En clin d'oeil aussi à la "trilogie du dollar" de Sergio Leone, Brossard propose à son tour "la trilogie du franc CFA" - un spectacle sur Bolloré, écrit par le togolais Gustave Akokpo, et un autre - à venir - sur le géant Castel venant compléter le tableau.

 

Disponibles et faciles d'accès, les deux invités ont répondu aux questions des élèves concernant la gestion du stress pour les comédiens, ou comment l'équipe a réussi à mettre en forme le spectacle en un temps si restreint... Cédric Brossard a évoqué sa compagnie sise dans un petit village du Lot et son ambition de retravailler des pages de l'histoire de l'hexagone, y compris les plus sombres et méconnues ; tandis qu'Hakim Bah a pu nous éclairer sur les coulisses de son écriture, fondée sur la répétition parfois "ad nauseam" - à des fins bien précises -, et la lecture à haute voix. Multi primé et reconnu, Bah a participé à de nombreuses résidences d'écriture, et se fait souvent inviter dans plusieurs pays. Saluée plusieurs fois, par la Bourse Beaumarchais en 2016 et le Prix RFI en 2018 notamment, les œuvres se retrouvent souvent à des festivals renommés, dont Avignon ou les Francophonies en Limousin.

Créé dans la maison de Papa Koly Kourouma et ancien lieu de résidence de Dadis Camara - à Nongo, "Traque" va se jouer encore ce vendredi 22 à 20h au CCFG. Vous pourre voir "Bolando, roi des gitans", sur Bolloré, va lui être encore joué vendredi 22 et samedi 23 à 16h au CCFG également. Venez nombreux !


Lu 173 fois