10 mars 2020

A voté !

Après de longues délibérations, les élèves latinistes de 4e ont élu, dans le cadre de leur participation au "Prix Littérature Jeunesse Antiquité" organisé par l'association Arrête ton Char, l'ouvrage de bandes-dessinées qu'ils ont préféré sur les cinq en lice!

And the winner is... "Médée, la chair et le sang", de Blandine Le Callet, Nancy Peña et Céline Badaroux, édité chez Casterman, pour lesquels!

108 pages, beaucoup de texte, un graphisme travaillé, un sujet tragique et complexe ... Nos latinistes n'ont décidément pas cédé à la facilité de certaines BD humoristiques plus accessibles, et ont aux contraire été séduits, non seulement par un final flamboyant et épique, mais aussi par un personnage de femme libre et savante, indépendamment de celui d'une meurtrière.

Car qui Médée était-elle vraiment ? Une mère aimante et une amoureuse assumant ses désirs, que sa passion finit par égarer ? Une femme libre refusant la tyrannie des hommes ? Une barbare venue semer la confusion dans le monde civilisé des Grecs ? Une sorcière redoutable, maîtresse de forces occultes ? Un monstre, tout simplement ? Pour percer ce mystère, c’est Médée en personne que les auteurs et illustrateurs ont choisi de faire entendre : par-delà calomnies et déformations infligées par le temps, Médée a semble-t-il raconté à nos élèves sa véritable histoire, depuis les jardins luxuriants de son enfance en Colchide jusqu’à l’île mystérieuse d’où elle livre son ultime confession et purge à jamais sa peine pour un geste impardonnable...

Les autres établissements scolaires investis dans le Prix Littérature Jeunesse Antiquité procèdent en ce moment à leurs votes respectifs. Le résultat final sera connu le vendredi 27 mars 2020 lors de la remise des Prix, dans le cadre du 14e Festival Européen Latin Grec de Lyon. Nos élèves espèrent bien que c'est "Médée" qui raflera la première place sur le podium !

Pour rappel, c'est durant ce festival qu'entre le 23 et le 29 mars 2020 les critiques des élèves seront exposées.